Menu
Mairie d'Argoeuves
Mairie d'Argoeuves

Historique

Le marais

Une dévolution particulière à la Vierge Marie

Article du mercredi 19 août 1953

Photographies anciennes d'Argoeuves

Visite de l'Évêque Monseigneur Bouilleret

ARGOBIUM, c'est sous cette dénomination que l'histoire nous relate pour la première fois l'existence d'Argœuves.

En 890, c'est l'époque des Grandes Invasions.

Depuis cette date, l'histoire laisse trace de dix-neuf appellations différentes; nous constatons une analogie dans la prononciation, seule l'écriture se modifie réellement; ARGOBIUM, ARGOVIA en 1145; ARGUEVE en 1223; ARGOEUVE en 1709, ARGUOEVE en 1720, ARGUERE en 1787, puis ARGOEUVES.

 

Argœuves fut le grenier à sel de Doullens, puis d'Amiens en 1726.

Plusieurs moulins à vent s'éparpillaient autrefois dans le coteau dominant le village.

Mais, si les moulins ont disparu, au regret des amateurs, deux beaux monuments subsistent à Argœuves, l'église et le château.

Pendant la dernière guerre, sous l'Occupation, les Allemands avaient évidemment réquisitionné le château qui servait de retraite aux officiers de la Kommandantur d'Amiens.  

 

On conçoit que pour ces "touristes", les étangs et le marais d'Argœuves étaient un lieu de prédilection (pêche et chasse au gibier d'eau).

 

Ce marais est traversé par la Sommette, ancien bras de Somme, actuellement connu sous le nom de Cunette de Picardie.

La mère de Jésus a longtemps fait l'objet de dévotions populaires à Argoeuves. Dans les années 1950, certains eurent mêmel'illusion de son apparition , comme à Lourdes ou Fatima.

Très régulièrement, à une certaine heure de la journée, le halo de sa silhouette se détachait au-dessus du toit de l'église. Cette vision plusieurs fois perçue fit se déplacer des foules venues de loin. Chaque pélerin voulait adresser directement à la Vierge Marie ses prières les plus pressantes.

Mais ce phénomène n'était qu'un mirage que la presse locale ne manqua pas d'expliquer. Il y avait cette année-là de fortes chaleurs. L'épaise condensation émanant du toit formait un écran dans lequel se reflétait l'image d'un vitrail de l'église.

Les "apparitions" cessèrent avec la fin des grosses chaleurs et Argoeuves retrouva sa sérénité.

Mais certains habitants continuent de croire que la Vierge eut la volonté de se manifester ainsi à la foi populaire.

Il demeure toutefois qu'Argoeuves fut autre fois un lieu de pélerinage. Les rassemblements et les dévotions avaient lieu autour de la statue de la Vierge présentant l'enfant Jésus, érigée en 1869 route de Saint-Sauveur. Des miracles s'y seraient produits.

Article du 19 août 1953

La Commune a reçu la visite de l'Évêque d'Amiens, Jean-Luc BOUILLERET, le samedi 18 juin 2011.

 

Après un entretien avec les élus de Dreuil/Saveuse/ Argœuves, notre Évêque a visité l'église puis, avec notre comité d'accueil, il s'est rendu à notre cimetière pour découvrir la sépulture de l'Abbé Rigaux puis nous avons prié avec lui la Vierge à l'Enfant.

Flash-infos
  • OFFRE EMPLOI

    EASY LOGISTIQUE de Flixecourt et d'Argoeuves est à la recherche d'une personne titulaire du CACES 1

    pour postuler, un seul numèro : 03 22 91 55 11

    mail pour le CV : actual.amiens@groupeactual.eu

     

    Pour plus d'information

  • Ramassage des déchets vert en août

    Samedi 8 août

    Samedi 22 août

     

    Fermeture de la mairie du 10 au 29 août

    en cas d'urgnce appeler le 06 45 57 02 23

  • Terrain à batir - Clos de l"Abbè Rigot

    terrain de 574 m2 au prix de 150€ le m2

    pour puis d'information contacter la mairie

En savoir plus
agenda des Fêtes & manifestations
  • 10 Aôut 2020
    Fermeture de la mairie du 10 au 29 août 2020
Mairie d'Argœuves

33, Grande Rue - 80470 Argœuves

Tél: 03.22.51.83.00

Fax: 03.22.51.52.40.

Horaires d'ouverture au public :
Lundi 10h30 - 12h45
Mercredi 10h30 - 12h45
Vendredi 10h00 - 12h00
Samedi (semaines impaires) 10h00 - 12h00